test
  1. Neutre en carbone, pilotée par l’IA et 100 % connectée : la nouvelle usine de Peterson en Norvège servira de vitrine pour présenter l’avenir de l'emballage en carton ondulé

Neutre en carbone, pilotée par l’IA et 100 % connectée : la nouvelle usine de Peterson en Norvège servira de vitrine pour présenter l’avenir de l'emballage en carton ondulé

Peterson, la division emballage de VPK en Scandinavie, a révélé davantage de précisions sur son nouveau site de production de Halden, en Norvège. Intégrant les principes de l’industrie 4.0, comme l’apprentissage à l’aide de l’intelligence artificielle, un degré élevé d’automatisation avancée et une production neutre en carbone, le site sera l’une des usines de fabrication d’emballages le plus à la pointe de la technologie dans le monde.

Un système énergétique circulaire en circuit fermé permet de tendre vers une production neutre en CO2 et de minimiser l’impact environnemental.

Le nouveau site norvégien de Halden, qui reprendra les opérations actuellement situées à Sarpsborg, a été pensé et construit pour être entièrement neutre en CO2 grâce à l’utilisation de biogaz pour sa production de vapeur et son chauffage. Ce biogaz alimentera la chaudière, générant ainsi de la vapeur pour faire fonctionner l’onduleuse. Comme à l'avenir, un nombre croissant de camions roulera au biogaz, ceux-ci pourront également faire le plein à la station locale.

Le biogaz étant produit par la fermentation de déchets organiques, il représente une source d’énergie entièrement neutre en carbone. Un système innovant de récupération de la chaleur installé sur l’onduleuse permettra d'améliorer encore l’efficacité énergétique. Le bâtiment sera ainsi chauffé grâce à cette chaleur résiduelle. L’utilisation de déchets organiques pour produire de l’énergie, parallèlement à la récupération de la chaleur, illustre parfaitement comment un système circulaire en circuit fermé améliore l’utilisation de l’énergie et réduit l’impact environnemental. 

« L’organisation complète de l’usine coïncide avec la mission de notre société qui cherche des solutions d’emballage entièrement circulaires, produites avec 100 % de matières premières renouvelables », indique Dan Johannessen, Directeur général de Peterson.
 

Première installation au monde d’une onduleuse de Next Generation pilotée par l’IA

Outre le niveau avancé de l’usine en matière d’efficacité énergétique, le site sera également équipé de machines de pointe. Il s’agira de la première unité de production au monde à utiliser l’onduleuse de Next Generation de Mitsubishi Heavy Industries (MHI), à l'avant-garde de l'intelligence artificielle. 

Cette machine utilise l’apprentissage machine pour analyser les données de capteurs, mettre en œuvre un modèle afin de détecter rapidement et avec précision les paramètres de la machine dans le but d’améliorer sa qualité et sa productivité, tout en réduisant les interventions des opérateurs. De plus, les signes de défaillance de la machine peuvent être détectés en amont de la panne elle-même, ce qui réduit les temps de mise à l’arrêt au sein de l’usine.

« MHI a travaillé sur le développement de l’intelligence artificielle dans notre laboratoire au Japon dans l'objectif d’atteindre des niveaux élevés de productivité et de qualité de nos onduleuses. Selon nous, cette machine associée à l’intelligence artificielle pourrait être la première d’une nouvelle génération d’onduleuses utilisant une nouvelle technique de fabrication de carton ondulé », explique Giovanni Bettini, Directeur des ventes de Mitsubishi Heavy Industries en Europe.

La transformation du carton est également réalisée selon les dernières technologies de pointe. Une option particulièrement impressionnante et bénéfique de ces technologies est le préchauffage du carton avant impression. Elle permet aux encres de mieux pénétrer le carton et produit une qualité d’impression supérieure, tout en diminuant la consommation d’énergie.

« Le site de production de Halden sera inégalé dans les pays scandinaves et au-delà. Tous les équipements dernier cri ont été conçus selon les toutes dernières technologies. Sa localisation, près de l’E6, est idéale et nous permet de rester dans la région d’Østfold, à proximité de l’actuel site Peterson. Nous sommes « emballés » par ce nouveau chapitre palpitant qui s'ouvre dans la longue histoire de Peterson », déclare Dan Johannessen.

Formation et recrutements supplémentaires

Au vu de l’automatisation étendue, environ 130 collaborateurs travailleront sur le nouveau site. Une partie des collaborateurs de Sarpsborg partira en retraite anticipée, évitant de nombreux licenciements. Par ailleurs, des profils spécifiques complémentaires devraient être recrutés. 

Peterson a également beaucoup investi dans des programmes de formation. Afin de préparer les équipes à la prise en main des nouvelles machines modernes, les opérateurs principaux ont suivi des formations au sein des entreprises de VPK aux Pays-Bas, en Suède et en Angleterre afin d'acquérir les connaissances nécessaires sur le terrain. 

Les premiers cartons destinés aux clients devraient quitter le site de Halden dès le mois de janvier 2020. L’inauguration officielle du site est prévue en mai 2020.